Garantie du prix le plus bas - Nous battrons n'importe quel prix !
Livraison gratuite dans le monde entier pour les commandes de plus de 50 $
 
 
855 908 4010
US
FR
 
 

Excellent service, prix incroyables

Protégez votre meilleur ami des tiques, des puces, du ver du cœur et des vers intestinaux
15001 testimonials ...and counting 4.97
 
100% Satisfaction Guaranteed

Maintenant, il est facile de garder votre compagnon à fourrure préféré en meilleure santé.
PetBucket propose les médicaments antiparasitaires de marque les plus efficaces et les plus populaires sur le marché aujourd'hui.

100% authentique, jusqu'à 75% de réduction.

Naviguez facilement vers les produits dont vous avez besoin, économisez de l'argent sur les traitements que vous souhaitez et, surtout, offrez à votre animal de compagnie les meilleurs produits de vermifugation pour le cœur et l'intestin de chien et de chat, ainsi que des traitements contre les puces et les tiques disponibles dans le monde entier. PetBucket vous aide à acheter des marques célèbres telles que Advantage, Bravecto, Frontline Plus, NexGard, NexGard Spectra, Revolution, Sentinel Spectrum, Seresto et bien d'autres.

 
produits présentés

De quoi nous parlons!

Voir tout

How to Stop Your Dog from Excessive Barking

by james on 08 Jul 2024
Excessive barking can be a significant concern for dog owners, leading to frustration and strained relationships with neighbors. While barking is a natural form of communication for dogs, it becomes problematic when it occurs too frequently or at inappropriate times. Understanding the root causes and implementing effective strategies can help manage and reduce excessive barking. This professional guide provides practical solutions to address this common behavioral issue. 1. Identify the Cause of Barking: Understanding Triggers The first step in addressing excessive barking is identifying the underlying cause. Dogs bark for various reasons, including boredom, anxiety, territorial behavior, attention-seeking, and responding to environmental stimuli. Observing your dog's behavior and the context in which the barking occurs can provide valuable insights. For instance, if your dog barks when left alone, it may be experiencing separation anxiety. If the barking happens when someone approaches your home, it could be a territorial response. Understanding the triggers is crucial for developing an effective intervention plan. 2. Training and Behavioral Modification: Consistent Techniques Once you identify the cause, implementing consistent training and behavioral modification techniques is essential. Positive reinforcement training is a highly effective approach. Reward your dog for quiet behavior with treats, praise, or playtime. For example, when your dog stops barking on command, immediately provide a reward. Consistency is key; ensure that everyone in the household follows the same training protocol. Teaching commands such as "quiet" or "enough" can help your dog understand when it is time to stop barking. Avoid yelling or punishing your dog, as this can increase anxiety and exacerbate the problem. 3. Environmental Management: Reducing Stimuli Managing your dog's environment can also help reduce excessive barking. If your dog barks at passersby or other animals outside, consider blocking their view by closing curtains or using opaque window films. Providing a designated quiet area in your home where your dog feels safe and secure can also help. This space can include comfortable bedding, toys, and calming music. Additionally, increasing physical exercise and mental stimulation through walks, playtime, and interactive toys can reduce boredom-induced barking. 4. Seek Professional Help: When to Consult Experts If your dog's excessive barking persists despite your efforts, it may be time to seek professional help. A certified dog trainer or a veterinary behaviorist can provide personalized guidance and advanced training techniques tailored to your dog's specific needs. These professionals can also help rule out any underlying medical conditions contributing to the behavior. In some cases, anxiety medications or other treatments may be recommended to address severe anxiety or other issues. Excessive barking can be challenging to manage, but with patience, consistency, and the right approach, it is possible to reduce and control this behavior. By understanding the root causes, implementing positive reinforcement training, managing the environment, and seeking professional help when needed, you can help your dog become a more peaceful and well-behaved companion. Addressing excessive barking not only improves your quality of life but also strengthens the bond between you and your dog, ensuring a harmonious and happy home.

Assurer le bien-être de votre chien à la campagne : un guide complet

by james on 01 Jul 2024
Vivre à la campagne offre de nombreux avantages aux propriétaires de chiens et à leurs compagnons à quatre pattes, notamment de vastes espaces ouverts, de l'air frais et un mode de vie plus détendu. Cependant, la vie rurale comporte également des responsabilités et des défis uniques. Pour garantir que votre chien s'épanouit à la campagne, il est essentiel de tenir compte de sa sécurité, de sa santé et de son bien-être général. Voici un guide complet sur la façon de respecter les droits et les besoins de votre chien dans un environnement rural. 1. Limites sécurisées : assurer la sécurité de votre chien L'une des premières étapes pour assurer la sécurité de votre chien à la campagne consiste à établir des limites sécurisées. Même si les espaces ouverts peuvent être tentants, ils présentent également des risques tels que la circulation sur les routes de campagne, les rencontres avec la faune et la possibilité de se perdre. L'installation d'une clôture sécurisée autour de votre propriété peut empêcher votre chien de s'éloigner. Si la clôture n'est pas réalisable, envisagez d'utiliser une longue laisse ou un système de confinement sans fil pour leur offrir de la liberté tout en les gardant en sécurité. Vérifiez régulièrement les limites pour déceler tout point faible ou tout dommage qui pourrait permettre à votre chien de s'échapper. 2. Prévention des tiques et des puces : se protéger des parasites La campagne est un refuge pour divers parasites, notamment les tiques et les puces, qui peuvent présenter des risques importants pour la santé de votre chien. Vérifiez régulièrement la présence de tiques chez votre chien, surtout après des promenades dans des zones boisées ou herbeuses. Utilisez systématiquement les produits préventifs contre les tiques et les puces recommandés par les vétérinaires pour protéger votre chien de ces parasites. De plus, gardez la litière de votre chien propre et envisagez de traiter votre jardin pour réduire la présence de tiques et de puces. La détection précoce et la prévention sont essentielles pour garder votre chien en bonne santé et à l'aise. 3. Sensibilisation à la faune : éviter les rencontres dangereuses Dans les zones rurales, les rencontres avec la faune sont courantes et, même si de nombreux animaux ne représentent aucune menace, certains peuvent être dangereux pour votre chien. Renseignez-vous sur la faune locale et les risques potentiels qu'elle présente. Surveillez votre chien lors des activités de plein air pour éviter les rencontres avec des animaux potentiellement dangereux comme les serpents, les coyotes ou les sangliers. Si vous faites une randonnée ou une promenade dans des zones connues pour la faune, gardez votre chien en laisse et restez vigilant. Entraîner votre chien à répondre de manière fiable aux commandes de rappel peut également aider à gérer les rencontres inattendues. 4. Soins vétérinaires réguliers : maintenir la santé et le bien-être Malgré la tranquillité de la vie à la campagne, des soins vétérinaires réguliers restent essentiels. Planifiez des contrôles de routine avec votre vétérinaire pour surveiller la santé de votre chien et répondre rapidement à toute préoccupation. Les vaccinations et les traitements préventifs contre les parasites, notamment les vers du cœur et les vers intestinaux, sont essentiels dans les zones rurales où les risques d'exposition sont plus élevés. De plus, maintenez une alimentation équilibrée et une routine d’exercice régulière pour soutenir la santé globale de votre chien. Être proactif concernant la santé de votre chien peut éviter de nombreux problèmes courants associés à la vie rurale. Vivre à la campagne avec son chien peut être une expérience enrichissante, à condition de prendre les mesures nécessaires pour assurer sa sécurité et son bien-être. En sécurisant votre propriété, en évitant les parasites, en étant conscient de la faune et en maintenant des soins vétérinaires réguliers, vous pouvez créer un environnement sûr et stimulant pour votre ami à quatre pattes. Grâce à ces mesures en place, vous et votre chien pourrez profiter des nombreux avantages de la vie rurale tout en restant en bonne santé et heureux.

4 Essential Tips to Keep Your Outdoor Cat Safe from Parasites

par james le 17 juin 2024
Si les aventures en plein air peuvent être enrichissantes pour votre chat, elles comportent certains risques, notamment la menace des parasites. Les puces, les tiques, les vers et autres parasites peuvent présenter des risques importants pour la santé de votre ami félin. Heureusement, il existe des stratégies efficaces pour protéger votre chat d’extérieur de ces invités indésirables. Dans cet article, nous explorerons quatre conseils essentiels pour garantir que votre chat d’extérieur reste en sécurité et en bonne santé. 1. Traitements préventifs contre les parasites réguliers : La pierre angulaire de la prévention contre les parasites chez les chats d’extérieur est l’utilisation régulière de traitements préventifs. Ces traitements se présentent sous diverses formes, telles que des solutions topiques, des médicaments oraux et des colliers. Consultez votre vétérinaire pour déterminer l'option la plus appropriée pour votre chat en fonction de son mode de vie et des risques spécifiques à votre région. Des traitements mensuels sont généralement recommandés pour se protéger contre un large spectre de parasites, notamment les puces, les tiques et les vers du cœur. L'application cohérente de ces mesures préventives peut réduire considérablement le risque d'infestations et les problèmes de santé associés. 2. Contrôles vétérinaires de routine : Des contrôles vétérinaires réguliers sont cruciaux pour la détection précoce et le traitement de toute infection parasitaire. Au cours de ces visites, votre vétérinaire effectuera un examen approfondi, notamment en recherchant la présence de parasites externes comme les puces et les tiques et en effectuant des tests fécaux pour identifier les parasites internes tels que les ascaris, les ankylostomes et les ténias. Une détection précoce est essentielle pour un traitement efficace et minimiser l'impact sur la santé de votre chat. Essayez de planifier au moins deux visites vétérinaires par an, ou plus fréquemment si votre vétérinaire le recommande. 3. Maintenir un environnement propre : Garder l’environnement extérieur de votre chat propre peut aider à réduire le risque d’infestations parasitaires. Tondez régulièrement votre pelouse et taillez les arbustes pour minimiser les habitats des tiques. Retirez toute eau stagnante où les moustiques, qui peuvent transmettre les vers du cœur, pourraient se reproduire. De plus, assurez-vous que la literie et les abris extérieurs de votre chat sont propres et exempts de parasites. Laver régulièrement ces articles à l’eau chaude et utiliser des sprays anti-puces peuvent réduire davantage le risque d’infestation. Créer un environnement moins hospitalier pour les parasites fera une différence significative dans la protection de votre chat. 4. Surveillez et toilettez votre chat : La surveillance et le toilettage fréquents de votre chat d’extérieur sont des pratiques essentielles à la prévention des parasites. Vérifiez régulièrement si votre chat présente des signes de puces, de tiques et d'autres parasites, surtout après qu'il soit sorti. Brosser le pelage de votre chat aide non seulement à éliminer les poils morts et la saleté, mais vous permet également de détecter rapidement les parasites externes. Portez une attention particulière aux zones où les parasites sont couramment trouvés, comme autour des oreilles, du cou et du ventre. L'élimination rapide des tiques et le traitement immédiat des infestations de puces peuvent prévenir des problèmes de santé plus graves. Protéger votre chat d’extérieur des parasites nécessite une approche proactive et multiforme. En mettant en œuvre des traitements préventifs réguliers, en planifiant des contrôles vétérinaires de routine, en maintenant un environnement propre et en surveillant et en toilettant votre chat, vous pouvez réduire considérablement le risque d'infections parasitaires. Ces efforts garantiront que votre chat reste en bonne santé et profite de ses aventures en plein air en toute sécurité. Consultez toujours votre vétérinaire pour connaître les meilleures pratiques adaptées aux besoins et aux circonstances spécifiques de votre chat.